• Lorsqu’une société a un besoin de financement, un associé peut procéder à un apport en compte courant. Toutefois, la société peut ultérieurement s’avérer être dans l’incapacité de rembourser les sommes à cet associé. Dans un tel cas et pour le bien de la société, il peut s’avérer opportun de procéder à un abandon des sommes inscrites en compte courant, afin d’améliorer le résultat net comptable.
  • Toutefois, pour préserver les intérêts de l’associé, la convention d’abandon peut être assortie d’une clause de retour à meilleure fortune. Il est donc fortement conseillé d’être accompagné par un avocat et conseillée vers la solution la plus adaptée.
  • Hashtag Avocats vous assiste dans cette opération.

 

Nos tarifs

Tarifs : 400€ | 300€