hashtag-cabinet-avocat-white-slider-accueil

Le droit au service

de l'innovation

flecheRight

La question d’ALTO à Emmanuel MACRON

Monsieur Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique a récemment effectué un voyage en Israël. Il fut le 9 février dernier, l’invité des “Entretiens de la Fondation France-Israël”. ALTO Avocats était présent. Me Harry Allouche a interpellé le Ministre avec une question sur l’avenir du modèle français.

cabinet-alto-avocats-emmanuel-macron-startup-e1455147203611-768x1024-1

Monsieur le Ministre, vous définissez vous-même l’État d’Israël comme une “startup nation”, et je ne peux qu’être d’accord avec vous en tant qu’avocat spécialisé dans l’accompagnement des startups.

Mais Monsieur le Ministre, ne peut-on pas reprendre certains éléments spécifiques du “modèle israélien” pour faire en sorte que la France devienne à son tour, elle-même, une “startup nation” ?

Je pense notamment à cela au travers du droit à l’expérimentation que vous avez récemment placé en débat sur la place publique, et dont nous attendons beaucoup !

 

La réponse d’Emmanuel Macron (Source: LeFigaro.fr)

cabinet-alto-avocats-emmanuel-macron-faire-revivre-le-gout-du-risque-fondation-france-israel

cabinet-alto-avocats-emmanuel-macron-permettre-aux-innovations-de-trouver-un-marche-fondation-france-israel

cabinet-alto-avocats-emmanuel-macron-on-ne-reussi-pas-sans-capital-fondation-france-israel

 

Partager :