Avocat commissaire aux comptes à Paris

equipe hashtag avocats
Les données ci-dessus sont recueillies par le cabinet HASHTAG AVOCATS afin de traiter et suivre votre demande de contact. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données à caractère personnel et pour exercer vos droits, vous pouvez vous reportez à notre politique de confidentialité.
equipe hashtag avocats
Avocat commissaire aux comptes à Paris
Sommaire

Un avocat commissaire aux comptes, également connu sous l’acronyme d’ACC, est un professionnel du droit et des finances qui offre ses services auprès des entreprises et des associations. Il intervient pour protéger les intérêts des parties prenantes en vérifiant la régularité et la sincérité des informations financières communiquées. Notre cabinet d’avocat Hashtag Avocats reste le professionnel pour vous accompagner à atteindre vos objectifs. Alors, quels sont les rôles et les missions de l’avocat commissaire aux comptes ?

Le rôle de l’avocat commissaire aux comptes

L’avocat commissaire aux comptes a pour principale mission de contrôler les documents financiers afin de garantir leur conformité avec les normes légales et éthiques. Cette intervention permet de prévenir les risques juridiques, fiscaux et sociaux qui peuvent découler d’une mauvaise gestion financière. L’ACC travaille ainsi en étroite collaboration avec les dirigeants, les actionnaires et les partenaires de l’entreprise ou de l’association concernée.

Il dispose d’un pouvoir d’investigation considérable et peut exiger toutes les pièces justificatives nécessaires pour vérifier la régularité des transactions et minimiser les fraudes potentielles. En cas d’anomalie détectée, il doit informer sans délai les instances compétentes et faire part de ses observations.

Désignation du commissaire aux comptes

La désignation d’un commissaire aux comptes (CAC) en France a été sujette à plusieurs réformes depuis 2008, notamment par la loi PACTE en 2019. Ces modifications ont restreint l’obligation d’avoir un CAC permanent, tout en élargissant les cas nécessitant la nomination de CAC ad hoc.

Avant la réforme de la loi PACTE, les CAC permanents avaient pour mission de certifier la sincérité et la conformité des comptes annuels de l’entreprise en fonction des normes applicables. Suite à cette évolution législative, les critères de désignation d’un CAC permanent ont été ajustés en fonction de la forme de l’entité. Pour les sociétés commerciales, petites groupes, sociétés civiles, et organismes de formation privée relevant de la loi PACTE, la désignation d’un CAC permanent est obligatoire dès que deux des trois seuils (total bilan, chiffre d’affaires, et nombre d’employés) sont dépassés.

Le coût de la mission du CAC permanent est déterminé en fonction du montant total du bilan et des produits, avec des heures de travail correspondantes. Le CAC permanent est investi de diverses missions permanentes, justifiant ainsi ses honoraires.

En cas de doute sur l’obligation de désignation d’un CAC, consultez les conseillers juridiques. La durée du mandat d’un CAC permanent est de six exercices.

La loi PACTE a également introduit la désignation d’un CAC ad hoc pour des opérations spécifiques, telles que l’émission de titres de capital, l’augmentation de capital, les options de souscription, l’attribution d’actions gratuites, le rachat d’actions, et la libération d’actions par compensation de créances. Les modalités de désignation d’un CAC ad hoc sont définies par le Code de commerce.

Les obligations légales selon le type d’organisation

La nomination d’un avocat commissaire aux comptes est obligatoire dans certaines situations, en fonction de critères spécifiques liés au capital social, au chiffre d’affaires ou encore au nombre de salariés. Par exemple, les sociétés anonymes doivent impérativement être dotées d’un ACC. Pour les autres types d’entreprises ou d’associations, il convient de se référer aux dispositions légales en vigueur pour déterminer si la désignation d’un tel expert est nécessaire.

La nomination de l’avocat commissaire aux comptes

Le choix d’un avocat commissaire aux comptes permet d’assurer un contrôle efficace et impartial des finances de l’entreprise. La nomination de cet expert se fait généralement par l’assemblée générale des actionnaires. On peut également faire appel à un ACC à la demande d’une autorité administrative ou juridique lorsqu’il s’agit de garantir une meilleure transparence financière auprès des partenaires et du public.

Comment choisir son avocat commissaire aux comptes ?

Plusieurs critères sont pris en compte lors du choix d’un avocat commissaire aux comptes :

  • Vous devez vérifier le parcours professionnel et les formations suivies pour s’assurer de son expertise;
  • Consultez les avis et témoignages de clients précédents afin d’évaluer la qualité de ses services;
  • ACC doit être en mesure de répondre rapidement à vos questions et de vous accompagner efficacement dans vos démarches;
  • Renseignez-vous sur les honoraires et les modalités de facturation pour éviter les mauvaises surprises.

Pourquoi faire appel à un avocat commissaire aux comptes ?

Raisons de faire appel à un avocat commissaire aux comptesExplications
Certification des comptes annuelsL’avocat commissaire aux comptes est habilité à certifier les comptes annuels de votre entreprise. Cela signifie qu’il va examiner vos comptes et s’assurer qu’ils sont exacts et sincères. Cette certification est obligatoire pour certaines entreprises, mais elle peut également être utile pour les autres entreprises qui souhaitent donner confiance à leurs partenaires et investisseurs.
Commissariat aux comptesL’avocat commissaire aux comptes peut également être nommé commissaire aux comptes de votre entreprise. Cela signifie qu’il va surveiller la gestion de votre entreprise et s’assurer que celle-ci est conforme à la loi et aux règlements. Il peut également vous conseiller sur les questions juridiques et financières.
Restructuration et redressement judiciaireL’avocat commissaire aux comptes peut vous assister en cas de difficultés économiques. Il peut vous aider à mettre en place un plan de restructuration ou à demander le redressement judiciaire de votre entreprise.
ContentieuxL’avocat commissaire aux comptes peut également vous représenter en cas de contentieux juridique. Il peut vous aider à défendre vos intérêts devant les tribunaux.
Conseils juridiquesL’avocat commissaire aux comptes peut vous conseiller sur toutes les questions juridiques relatives à votre entreprise. Il peut vous aider à rédiger des contrats, à respecter les réglementations en vigueur et à prévenir les litiges.

Avantages de faire appel à notre avocat commissaire aux comptes

  • Notre avocat commissaire aux comptes s’assure que votre entreprise est conforme à la loi et aux règlements.
  • La certification des comptes par notre avocat commissaire aux comptes donne confiance à vos partenaires et investisseurs.
  • Notre avocat commissaire aux comptes peut vous apporter des conseils précieux sur les questions juridiques et financières.
  • Notre avocat commissaire aux comptes peut vous assister en cas de difficultés économiques.

Pour qui est destiné les prestations de notre cabinet d’avocat commissaire aux comptes ?

Notre cabinet est sollicité par divers types d’organisations :

  • Les sociétés anonymes, les sociétés par actions simplifiées, les sociétés en commandite par actions et les sociétés coopératives sont notamment concernées;
  • Celles ayant un volume financier ou des subventions importantes requièrent un contrôle régulier de leurs comptes et la validation des budgets;
  • Certains entrepreneurs individuels peuvent être amenés à recourir aux services d’un ACC pour garantir la conformité de leur gestion financière.

Pour trouver un avocat commissaire aux comptes compétent et fiable à Paris, n’hésitez pas à contacter notre cabinet Hashtag Avocats. Nous saurons répondre à vos attentes en vous offrant un service personnalisé de qualité.