Créer sa startup après la crise de la COVID-19 : l’expertise du cabinet HASHTAG Avocats

Créer sa startup après la crise de la COVID-19 : l’expertise du cabinet HASHTAG Avocats

La crise économique de la COVID-19 n’a pas facilité le développement de nos startups françaises : en effet, de nombreux projets n’ont pas pu voir le jour où se sont éteints suite aux nombreuses restrictions gouvernementales et aux périodes de confinements successifs, les commerces essentiels étant privilégiés.

À cette fin, le secteur de l’entrepreneuriat a été largement impacté et il est maintenant compliqué de se lancer, par souci de sécurité, dans ce type de projet audacieux qui demande du temps et de la volonté.

Pourtant, l’entrepreneuriat en fait rêver plus d’un. Synonyme de liberté, ce concept continue de séduire des Français de plus en plus jeunes qui ne se voient finalement pas évoluer dans une entreprise ou travailler pour le compte d’autrui. Cette tendance est devenue un choix de vie : selon l’INSEE en 2020, le nombre total de créations d’entreprises en France atteint un nouveau record avec 848 200 créations, et ce, malgré la crise sanitaire.

Qu’est-ce qu’une startup ?

L’expansion des start-up est assez récente dans le monde des affaires. Aussi connues sous le nom de « jeunes pousses », le terme start-up désigne littéralement « l’entreprise qui démarre ». De nos jours, elles sont extrêmement valorisées car leur développement n’est pas chose simple. Ce sont des entreprises innovantes, créatives de valeur et originales qui recherchent des sources d’investissement pour pouvoir grandir et s’implanter sur le marché comme une véritable entreprise. 

Ainsi, les startups sont des entreprises nouvellement créées par des entrepreneurs qui, expérimentent un « business model » et apportent de nouveaux produits ou services aux consommateurs. Souvent, ils créent un nouveau marché en apportant de nouveaux besoins de consommation. Par exemple, très récemment le développement des produits sains comme le savon sous forme solide par de jeunes startups a connu un essor fulgurant chez les consommateurs soucieux de l’environnement. Ce type de produit n’existait pas en amont sur le marché. C’est donc, à la différence de l’entreprise en elle-même, la création d’un nouveau projet, ce qui ne lui assure finalement pas d’être une source de profit pour son « startuper » les premières années, c’est la toute la difficulté !

Lire aussi :  HUFFINGTONPOST LA CHONIQUE D'ARNAUD TOUATI

Comment maîtriser son développement, un seul maître mot « la patience »

 Chez Hashtag Avocats, chaque expérimentation que l’on apporte dans les projets de nos jeunes entrepreneurs est importante.

Au-delà de les lancer, de les soutenir et de les protéger, nous transmettons une façon de faire à nos clients pour que leurs efforts portent leurs fruits. Il est nécessaire de rappeler que l’aventure entrepreneuriale est complexe et qu’elle demande du temps. Il est donc important de s’entourer des bonnes personnes, et notamment d’une équipe dynamique qui s’investit à 100 % et qui ne compte pas ses heures.

Le développement de votre start-up doit être basé sur un modèle économique solide et structuré. De ce fait, l’idée que vous mettrez en avant doit répondre à un besoin qui n’existe pas encore sur le marché et pour ce faire, il devra être rentable et permettre une croissance rapide si le consommateur en est satisfait. Ne pas anticiper le développement en amont est une erreur qui ne pardonne pas ! Raison pour laquelle étudier le marché, délimiter les zones géographiques, effectuer des prévisions financières pour attirer des investisseurs, travailler sa visibilité, sont des parties sur lesquelles il ne faudra pas négliger la préparation.

C’est donc en suivant ses étapes préliminaires que nous pourrons ensuite vous aiguiller en peaufinant votre projet et améliorant vos résultats. Par ailleurs, notre cabinet de choix du meilleur statut juridique pour que votre protection soit optimale. En cas d’échec, nous en limiterons l’impact.